Du Hourbanon pour lutter contre le COVID ?!

Les tanins encore une fois avec des effets bénéfiques pour la santé !

Ne me faites pas non plus dire ce que je n’ai pas dit : le vin n’est pas un médicament, mais ne pourrait-on pas le considérer comme d’autre produits que l’on nomme « alicaments » ?

Comme à cette saison il n’y a plus de raisin que sous forme de jus longue conservation, un petit verre de rouge avec un carré de chocolat au moins c’est bon pour le moral !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Je suis un vigneron heureux

Je n’ai cessé de recevoir d’adorables messages depuis le début des fêtes avec ou sans photos et j’ai le sentiment du devoir accompli en participant à rendre vos instants de partage agréables.

Merci à tous de votre gentillesse et de ce suivi de l’évolution de mes vins y compris les très vieux !

Quel Hourbanon boire avec ça ?

Les vignes fraîchement labourées, qui font apparaître petites graines et insectes, attirent le repas qui va avec mes vins !!!

Le repas arrive par ses propres moyens
Beau coq faisan dans les vignes bio

Je vous propose une belle recette de faisan pour accompagner les Hourbanon 2008, 2011 et 2012, des millésimes mûrs, tout en finesse et élégance pour s’accorder avec cette viande délicate.
Pensez à les aérer au moins une demi-journée, voire la veille ou à les passer en carafe une bonne heure avant de passer à table

INGREDIENTS :
1 faisan découpé, 200 g de lardons, 200 g de petits oignons nouveaux, 300 g de champignons de Paris, 1 verre de vin blanc, 20 cl de bouillon de volaille ou de bœuf, Quelques brins de persil, Huile de tournesol pour la cocotte, sel et poivre noir

  1. Salez et poivrez les morceaux de faisan. Versez un fond d’huile dans une cocotte et faites-y dorer les morceaux de faisan sur toutes leurs faces à feu vif pendant 15 min environ.
  2. Plongez les lardons quelques secondes dans une casserole d’eau bouillante pour les blanchir puis égouttez-les. Épluchez les oignons. Lavez les champignons et coupez-les en quartiers. Videz la graisse de la cocotte et ajoutez les lardons, les oignons et les champignons. Mélangez, couvrez et laissez cuire pendant 5 min.
  3. Versez le vin blanc, laissez bouillir 5 min puis ajoutez le bouillon. Couvrez et laissez cuire pendant 45 min en remuant de temps en temps.
  4. Servez le faisan avec la garniture et le jus de cuisson bien chaud. Décorez avec un peu de persil haché.
A table !

Écoulages 2020

Étant donné les conséquences des gelées, la sécheresse et une floraison perturbée les volumes sont très réduits et il ne nous a fallu que deux jours pour écouler …

Remplissage des cages de pressoir
Mon pressoir : 88 ans et toujours fringant !

Un très joli millésime, beaucoup de fruit, de très beaux équilibres se dégagent déjà. Je le soupçonne de s’épanouir dans les semaines / mois à venir.

Aujourd’hui confiture de mûres

Les arômes évoluent à vitesse grand V en pleine fermentation, changeants d’un jour à l’autre voire parfois d’une heure à l’autre.

En plein travail les arômes s’exhalent

En cette belle fin de dimanche après-midi, j’ai l’impression d’avoir le nez au-dessus d’un beau chaudron en cuivre de confiture de mûres. Un régal , vous n’imaginez pas 😃

En plein travail

Les levures sont au boulot, les cuves travaillent et donc moi aussi je les travaille pour en extraire la substantifique moelle !

Technique perso type hydro-pigeage

Je suis bien, là, au dessus des mes cuves, je les sens respirer, vivre, changer chaque jour, un vrai régal.

Et le week-end c’est meilleur, personne ne téléphone, personne ne vient au domaine, je suis au calme à profiter pleinement de cette étape cruciale de l’année du vigneron.

Cuve A jour 9

Un peu occupé, j’ai un peu négligé cette série , mais voilà qui est réparé

Cette fois la différence est flagrante

J’ai démarré la fermentation hier après maceration d’extraction en phase aqueuse, nous passons maintenant à l’extraction en fermentation à chaud et avec l’alcool qui petit à petit aide en tant que « solvant » des tanins et anthocyanes ( matières colorantes)