Il en reste quand même

Ce n’est pas catastrophique mais il y a environ 15% de perte. A voir ce que donneront les bourgeons qui sont épargnés ( mais dont les grappes pourraient avoir souffert) et surtout tenir jusqu’à début mai , date à laquelle nous avions gelé en 2017 …

21 avril la peur !!!

La peur du 21 avril peut revêtir différentes expériences et passé voire pasif.

En  plouc, le 21 avril fut en 1991 une gelée historique qui touchât toute la France et entrainât une perte de récolte astronomique pour quasiment tous les vignerons.

Chacun sa mémoire et ses conséquences. Car une telle gelé a des répercutions sur plusieurs millésimes à suivre !!!