Il en reste quand même

Ce n’est pas catastrophique mais il y a environ 15% de perte. A voir ce que donneront les bourgeons qui sont épargnés ( mais dont les grappes pourraient avoir souffert) et surtout tenir jusqu’à début mai , date à laquelle nous avions gelé en 2017 …

Laisser un commentaire