Pendant ce temps la nature continue

Belle gelée à -3° C hier matin, Le bourgeons commençaient à gonfler et éclater sur certaines parcelles. Il semblerait qu’il n’y ait pas de dégâts apparents, mais la vigne peut avoir été perturbée et que cela entraine des conséquences sur la fertilité de ces bourgeons précoces.

Il ne reste plus qu’à attendre et espérer ne pas geler dans les 2 prochains mois …

Il en reste quand même

Ce n’est pas catastrophique mais il y a environ 15% de perte. A voir ce que donneront les bourgeons qui sont épargnés ( mais dont les grappes pourraient avoir souffert) et surtout tenir jusqu’à début mai , date à laquelle nous avions gelé en 2017 …