Cherche vendangeurs

La récolte approche, et en parallèle de pôle emploi, je lance aussi un recrutement ici.

Ce qu’il faut savoir :

  • Début prévu des vendanges entre le 28 septembre et le 5 octobre
  • Durée prévue environ une semaine. La récolte suite à la grêle de l’an passé sera petite et il va falloir mettre les bouchées doubles
  • Malheureusement nous ne pouvons pas fournir les repas. Cependant nous mettons à disposition un coin pour apporter votre pic-nic.
  • Nous ne pouvons pas non plus assurer le logement
  • Salaire horaire : SMIC

Ce qu’il faut m’envoyer pour s’inscrire

  • Photocopie de votre pièce d’identité pour les Européen
  • Titre de séjour et permis de travail pour les non-européen
  • Photocopie de votre attestation d’assuré social ou carte vitale lisible.
  • Numéro de téléphone

Malheureusement nous ne connaissons pas la date précise des vendanges à l’avance, car cela dépend de la météo et comment le raisin mûrit. Nous vous prévenons donc au fur et à mesure ou la date se précise et avec certitude une dernière fois entre 3 et 5 jours avant le début.

Cherche bénévoles pour vendanger

Vous le savez la grêle a ravagé le vignoble le 9 juin. J’ai perdu entre 75 et 95 % de ma récolte.

Vendanger un hectare me coûte environ 2000 €
En temps normal, un hectare produit environ 6000 bouteilles
Les frais de vendanges me coûtent donc environ 30 centimes par bouteille

Cette année ma production selon les parcelles sera comprise entre 600 et 2000 bouteilles. Soit un coût de 1 à 3.3 € par bouteilles !!!!
J’ai donc embauché quelques vendangeurs pour récolter les parcelles capables d’atteindre les 2000 bouteilles mais je ne peux me permettre de dépenser plus de 3 € par bouteille pour les parcelles les plus touchées.

Je lance donc un appel aux bonne âmes généreuses qui voudraient m’aider à sauver un peu plus de récolte.

Les vendanges devraient commencer entre le 25 et le 29 septembre pour une durée de 5 à 8 jours.

Merci à tous de votre soutient.

N’y a-t-il plus de chômage en France ???

J’ai fait une annonce à Pôle Emploi la semaine dernière pour recruter des vendangeurs.
Quelle n’est pas ma surprise d’être contacté à 90% par des Espagnols et quelques Portugais, italiens, roumains et Polonais.
À croire que le chômage ne touche ni le médoc ni le reste de la France ……

De plus tous ces européens viendraient de chez aux et devraient se loger et se nourrir sur place puisque je ne peux assurer cette prestation.
Ils sont donc prêts à faire des centaines si ce n’est des milliers de kilomètres payer un logement pour travailler une semaine !!!!!!
Alors que je sais pertinemment qu’il t a de nombreux « demandeurs d’emploi  » dans le médoc à quelques kilomètres de chez moi.

Quelqu’un a-t-il une explication à ce phénomène ?
Moi je dois avouer ne pas tout comprendre.

Pas de vendangeur cassé !

Nous voilà jeudi et exceptionnellement cette année nous n’avons pas « cassé » de vendangeur.
Habituellement nous en avons toujours entre 1 et 3 qui arrêtent dans les deux premiers jours. Il faut dire que les vignes médocaine traditionnelles à forte densité de plantation sont basses !

C’est parti !

Voilà les vendanges ont commencé ce matin à 9h00 tapantes.

Une petite équipe de 22 vendangeurs sont à pied d’oeuvre pour rentrer cette récolte qui s’annonce magnifique. Nous avons deux personnes de confiance au tri qui éliminent ce que les coupeurs auraient put manquer, 3 porteurs avec leur hottes qui transportent le raisin des coupeurs jusqu’à la table de tri installée sur la benne, et donc 16 coupeurs qui ont des consignes strictes. Ils ne doivent mettre dans leurs panier que de belles grappes sans raisins pourris (ce qui est plus que rare cette année) et sans parties de grappes un peu rosées et donc pas assez mûres, ils ne doivent évidement pas mettre de feuilles ni autres impuretés.

C’est à ce prix que nous sélectionnons la meilleure matière première. En effet autant il est possible de faire du mauvais vin avec du bon raisin, mais il est absolument impossible de faire un bon vin avec un mauvais raisin ou de qualité moyenne.
On a souvent, à cause de la médiatisation du travail de cave beaucoup plus « valorisant », tendance à oublier tout le travail d’une année entière à la vigne qui est le pré-requis à un vin de qualité.

Bon je dois vous laisser la première benne de vendanges arrive !

Preparatifs des vendanges

Dernier préparatifs avant le départ, nous sommes dans les starting-blocks , prêts a attaquer mardi.
La météo est magnifique et les prévisions sont excellentes pour la semaine prochaine, je touche du bois !!!

Le tracteur est OK, la benne à vendanges est prête les paniers n’attendent plus que les vendangeurs. Encore quelques petit nettoyages au chai et le fruit (au sens propre et figuré !!) d’une année entière de travail va enfin pouvoir rentrer au chai !