Cru Bourgeois :-)

Examen réussi pour le Hourbanon 2008, qui vient d’obtenir sa reconnaissance en Cru Bourgeois.

Une épée de Damoclès planait jusqu’au passage du facteur. Même si chaque année je fais tous les efforts pour que le vin soit le meilleur possible, la nouvelle formule des Crus Bourgeois gérée maintenant par le bureau Veritas, passe par une dégustation. Comme vous le savez une dégustation est aléatoire, c »est pour ça que malgré tous mes efforts, le doute subsiste, et un doute de cette ampleur ça ronge un peu !

En effet rendez vous compte qu’auprès d’une certaine clientèle de professionnels, la mention Cru Bourgeois permet de vendre alors que de se retrouver sans cette mention le vin devient invendable auprès de cette clientèle. Je vous laisse imaginer les conséquences sur la pérennité d’une entreprise qui se voit refuser la reconnaissance Cru Bourgeois une année après en avoir toujours bénéficié, c’est presque la faillite assurée.

Mais bon me voilà sauvé.
Malheureusement autant il n’est pas besoin d’être devin pour savoir que la non reconnaissance en Cru Bourgeois aurait eu des conséquences désastreuses, autant il est encore trop tôt pour dire si d’avoir la reconnaissance va avoir une bonne influence sur les ventes auprès de la clientèle professionnelle tant attachée à la mention Cru Bourgeois.

Bientôt in petit tutoriel sur ce fameux « bazar » des Crus Bourgeois pour expliquer plus en détail la procédure etc.
To be continued …..

Ce contenu a été publié dans commerce, Vin, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire