MACIF, viens travailler accroupie sur mes cuves

Et s’il te plaît : fais comme moi avec une seule jambe.

Ce contenu a été publié dans coup de gueule, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire