Quand la Chine s’éveillera….

Hourbanon se réjouira !

Un début d’année sur les chapeaux de roues !
Habituellement les affaires sont presque au point mort jusque vers la deuxième quinzaine de février, ce qui nous laisse un peu de temps pour rattraper le retard de travail accumulé avec tous les salons de fin d’année, et de nous plonger dans la comptabilité et l’administratif.
Mais cette année, les clients en ont décidé autrement, plus particulièrement l’Asie. Depuis peu la Chine est devenue le premier importateur mondial de vins de Bordeaux, et cela se ressent jusqu’à Hourbanon, puisque j’ai maintenant pas moins de 5 importateurs en Chine.
Nos amis Chinois ne sont pas les seuls à commander en ce début d’année, nos amis francophones du Québec et leurs voisin de l’Ontario au Canada ainsi que le Japon ne sont pas en reste.

Après m’avoir lu et entendu radoter sur la crise des vins à Bordeaux, voici que les graines que je sème depuis plusieurs années se mettent à germer, plusieurs à la fois ! Et je ne vais pas m’en plaindre.
Et vous aussi chers clients fidèles allez profiter de cette indépendance commerciale vis à vis de la place de Bordeaux, qui va toujours aussi mal.
Cette indépendance va me permettre de continuer d’investir dans la qualité pour vous proposer des vins toujours meilleurs, tout en maitrisant du mieux possible mes tarifs.

Ce contenu a été publié dans commerce. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire