Pitoyable MSA

La MSA est la Mutualité Sociale Agricole : le régime de sécu des agriculteurs.

Là franchement ils ont décroché le pompon et à plus d’un titre.

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir jeudi un courrier d’appel de cotisations pour mes employés au titre du 4° trimestre 2011 pour la deuxième fois !!!! Alors que j’ai payé il y a 15 jours.
Après avoir passé une journée à essayer de les joindre, j’atterris enfin sur une charmante voix vivante, et lui explique mon cas.
Et là encore surprise et stupéfaction, cette personne m’explique que comme ils ont du retard pour encaisser les chèques ils renvoient des relances !
Là ou cela devient encore plus drôle, c’est que si le montant et les bases de calcul sont les mêmes, un de mes salarié a disparu du listing ! Ils arrivent à me demander les même montant alors que le nombre de salarié est différent !!!

Mais plus grave encore : André un de mes salariés, est arrêté depuis début décembre pour des soucis de santé. Comme lors de chaque arrêt maladie, la MSA nous demande de remplir des formulaires pour leur transmettre les montant des salaires en vue de calculer les indemnités.
Déjà là ça m’agace un peu puisque nous déclarons ces salaires pour payer les cotisation, c’est donc une information qu’ils ont mais qu’ils nous demandent encore !
Mais depuis décembre cela fait 4 fois que différents interlocuteurs me demandent les même informations, jusqu’à ce qu’en début de semaine une personne catastrophée m’appelle pour que je lui faxe ou envoie sur le champs ces infos qu’ils ne se transmettent pas les uns aux autres, parce que je cite : « vous vous rendez compte ça fait trois mois que le monsieur il est pas payé »
Non mais on rêve, là on atteint des sommets de bêtise administrative,mais qui ne sont jamais de la faute de personne ! Et c’est moi que me fait enguirlander parce que la MSA n’a toujours versée aucune indemnité à mon employé en arrêt de travail !!!!

Autre truc amusant Jean François, jeune en pleine force de l’age et bonne santé est convoqué tous les mois par le médecin du travail pour un contrôle. Il lui a fallu plus de deux ans pour avoir une première visite, et maintenant les visite annuelle sont devenues mensuelles. Mais là encore la réponse c’est « c’est la faute à l’informatique »

Je dis NON, l’informatique ne fait que les conneries qu’on lui demande de faire. Comme un manche de pioche ne vous cogne pas la tête tout seul, il faut une personne à l’autre bout ou que vous soyez vraiment un manche pour vous cogner tout seul, l’outil ne fait pas les erreurs il ne fait qu’amplifier ou révéler les nôtres !!

Ce contenu a été publié dans coup de gueule, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire