On nous prend pour des C…

Franchement je veux bien admettre que les agriculteurs ne soient pas les meilleurs en informatique, mais là y’a de l’abus.

Le QR code est en train de se développer. Cette image est en fait un code qui permet à des applications de smartphone de vous envoyer vers une page Internet (Bon je simplifie, car cela permet beaucoup d’autres choses)

Le générateur de ces code est « open source », c’est à dire gratuit. Les applications qui permette de le déchiffrer sont elles aussi gratuites. Eh bien plus fort que fort, plus blanc que blanc, on reçoit plein de pub pour des gens qui nous proposent de payer ce qui est gratuit !!!!!!

Et je crois que le pire c’est qu’ils vont trouver des pigeons. Comme disait un très grand philosophe de la fin du XXeme siècle : « Dire qu’il suffirait que les gens l’achètent pas pour que ça se vende plus ! »

Ce contenu a été publié dans Coups de coeur, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à On nous prend pour des C…

  1. Effectivement. Lors de Vinexpo, on a essayé de m’en vendre, le lendemain je revenais voir la personne avec un badge « maison » et un QR code où on pouvait lire en scannant, « gratuit, fait en 30mn »

  2. De plus le faire soit même avec les outils pratiques d’aujourd’hui permet une bien meilleure maitrise en plus des économies

  3. De plus, ces histoires de QR code sont hyper simples. Il ne s’agit pas comme avant les logiciels WYSIWyG et ou il fallait apprendre le code.

  4. Je suis d’accord avec vous, il est très loin ce temps là, on en a tous fait les frais un jour je pense…
    Pour le QR code (et autres), certaines personnes jouent sur la méconnaissance des gens et leur manque de temps. Mais c’est à nous de nous renseigner… Soit la solution clé en mains, soit du temps qui nous fait économiser pas mal d’argent ! Pour ma part, je trouverai le temps…

  5. Loin très loin !
    Pour ma part, j’ai déjà mis un QR code générique sur mes bouteilles et bientôt un par millésime qui ammènera directement sur la fiche du millésime en question
    Cela permet de savoir vite et simplement qauand le millésime est bon à boire, et avec quoi.
    Bon ca me prend u peu de temsp parceque je le fait tou seul comme c’est gratuit !!!!

  6. Merci d’informer ceux qui ont des smartphone. L’honnêteté en matière commerciale n’est plus de mise aujourd’hui. Où est-il ce temps où une simple poignée de mains avait valeur de contrat ?

Laisser un commentaire