Le plaisir de tailler

Voici malheureusement quelques années (au moins 5) que je n’avais entre les salon, le commercial, la logistique, l’administratif et toute la bureaucratie pas été tailler.

Un peu en retard suite au départ d’André qui faisait partie de la maison depuis plus de 17 ans, j’ai donc été contraint d’aller aider un peu Jean François.
Je dois avouer que j’avais oublié le plaisir de travailler tranquillement dans les vignes, loin des mails, du téléphone et autre fax.

Un vrai bol d’air !!!

Ce contenu a été publié dans Vigne, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire