J’ai la trouille

la nuit tombe avant l’heure, la pluie redouble, le tonnerre gronde, les éclairs déchirent le ciel, la maison tremble à chaque coup de semonce, j’ai la trouille de  » faire une Chablis » comme ma dit un amis vigneron de Saint Aubin ( en Bourgogne). 

NDLR : une Chablis pour ceux qui n’ont pas suivi, c’est prendre la grêle et voir toute son année perdue à quelques jours de la ligne d’arrivée : les vendanges ….

Ce contenu a été publié dans Vigne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à J’ai la trouille

  1. van Moere Roland dit :

    Bonjour Hugues,
    Je croise les doigts pour vous, c’est ,hélas, tout ce que je peux faire. Tout se présentait pourtant bien cette année. Espérons que le pire n’est toujours pas sûr et vous n’aurez pas de grêle.
    Bien amicalement.
    Roland van Moere.

  2. AMEZ JEAN-LUC dit :

    Hugues il ne nous reste plus qu’à espérer que tu fasses aussi bien que p’ti Charles et nous aurons de bonnes soirées en vue avec 2 bons vignerons ayant réussi un bon crû 2015, non déplaise aux caciques!
    Salut & @ plus
    Bon courage pour le 28 !!!!!

  3. AMEZ JEAN-LUC dit :

    Bonjour Hugues,
    Si tu as la trouille et avec ton « bon & souple » caractère, ce ne doit pas être de tout repos pour MCJ?

    Au fait cet ami est-il bien avancé dans ses vendanges? c’est difficile de le joindre et nous ne voulons pas le déranger avant qu’il ait terminé.

    @plus

    • Hugues dit :

      Bonsoir Jean Luc,
      La trouille ne me rend pas plus pénible qu’à l’accoutumée !!!
      Pour ce qui est de Charles, il a terminé ses vendanges cette semaine et me souhaite de faire le même millésime que lui !!’ C’est dire la qualité de son futur 2015 😉

Laisser un commentaire