HOURBANON en Chine : le médoc au soleil levant

Eh oui, même le tout petits vignerons peuvent faire du commerce international en direct !
Donc direction Beijing pour enfin rencontrer mon partenaire Chinois historique : WINENICE.
A suivre : les tribulations du Médoc en Chine !

Ce contenu a été publié dans commerce, Coups de coeur, Vin, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à HOURBANON en Chine : le médoc au soleil levant

  1. Jean-Luc AMEZ dit :

    Hugues,
    Bravo si c’st bien une reconnaissance de la qualité et non à renfort de réductions & autres artifices commerciaux.
    Sans trahir de secrets êtes-vous prêts à nous accorder les même conditions à quantité identiques?
    Merci de votre réponse sur courriel direct
    A plus

    • Hugues dit :

      Oui j’accorde les mêmes conditions à tous les clients. La distinction tarifaire n’est qu’une question de quantité.
      Pas besoin de message prive je suis droit dans mes bottes.

Laisser un commentaire