Début des écoulages

Le temps est venu de mettre fin à la cuvaison.

Les raisins entier, ont macéré une bonne dizaine de jours, puis les fermentations ont elles aussi duré entre 10 et 15 jours puis les macérations post-fermentaires, ce qui nous mène donc à plus de 7 semaines de cuvaison.

La dégustation des vins me donne le top départ des écoulages, la macération post-fermentaire leur a donné volume et gras, il est maintenant temps de séparer le vin de son marc.

Il s’agit de soutirer les « vin de goutte » dans une autre cuve, puis de presser les marcs (toutes les peaux), qui nous donneront les vins de presse, traités à part dans un premier avant d’être ré assemblés.

Dès demain, je vais donc soutirer une première cuve pour que lundi matin, André et Jean François puissent attaquer le pressurage.

Ce contenu a été publié dans Vin, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire