Ça bosse dur à Namur

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Ça bosse dur à Namur

  1. AMEZ JEAN-LUC dit :

    Je ne sais comment se conservera ni évoluera le 2003, mais confiant dans le savoir-faire de Hugues Delayat, je n’ai pas de problèmes pour:
    – avoir acquis les dernières boueilles de 2003;
    – être encore occupé à boire du 1980…. qui est et reste de toute grande qualité.
    Monsieur Delayat continuez ainsi et nous vous suivrons……sans trop d’attention au prix puisque la qualité nous importe.
    Merci.

    • Hugues dit :

      N’en jetez plus !
      Bien que je sois amateur des vins très vieux, je ne peux conseiller à mes clients de les conserver autant.
      D’une part car tout le monde n’apprécie pas forcément les vins vieux avec ce coté « arsenic et vieilles dentelles »
      D’autre part parce que les conditions de conservation et la durabilité des bouchons ne permettent pas de garantir une telle longévité.

      • AMEZ JEAN-LUC dit :

        Vous êtes en « pôle posiion » car nous n’avons pas tous les moyens d’aller chercher une vieille bouteille afin de contrôler telle ou telle affirmation.
        Quoiqu’il en soit pourquoi ne pas allonger les bouchons comme il y a maintes années?
        Je vien d’ouvrir un « Château du Glana 1983 » de J-P MEFFRE, avec qui vous avez effectué une partie de vos études, et je suis au regret de vous dire quil valait le Hourbanon 1980.
        Peut-être est-ce dû au fait que ce château était lui aussi « Cru Bourgeois exceptionnel » en ce temps et que lui aussi a cessé de « solliciter » cette appellation?

        • Hugues dit :

          Je ne vinifiais pas à cette époque. De plus ce n’est pas avec J.P. MEFFRE que j’ai fait une partie de mes études mais avec Ludovic, son fils.
          Je ne reviendrai pas sur le histoires de Crus Bourgeois, vous connaissez ma position là desus.
          Concernant les bouchons :
          – le cout est un facteur en effet des bouchons haut de gamme en 49*24 coutent déjà plus de 0.2 € et les bouchons à l’ancienne en 54*24 plus de 0.5 €.
          D’autre part la qualité et la sélection des lièges fait que les 49*24 de maintenant sont meilleurs que les 54*24 d’hier
          – nous même étions en 54*24 et les clients n’ayant pas de tire bouchons assez long ils cassaient régulièrement ces grands bouchons et nous disant que c’était de mauvais bouchons.
          Ironique non ?
          Dernier détail : j’ai utilisé des 54*24 sur la Cuvée Rémi

Laisser un commentaire