Boire et conduire !?

Voilà qui en ces temps très répressif envers l’alcool en est devenu un oxymore.

Je déplore depuis longtemps les statistiques manipulées sur l’alcool au volant, et je suis tombé sur un fil intéressant dans le forum de LPV (dans les liens amis)

Je cite donc le billet très intéressant de Claudius :

le magazine suise-alémanique Weinwisser a réalisé le test suivant:

48 femmes & 81 hommes ont été conviés dans un restaurant. Un menu gourmet de 5plats a été servi accompagné de 5 verres de vin (total 4,5 dl ce qui représente les 2/3 d’une bt normale). Le but du test était de mesurer avec les appareils utilisés par la police suisse le taux d’alcool dans le sangà la fin du repas.

Après 210 minutes (3h30) de réjouissances le test est realisé.

Résultats:

aucun des participants (hommes) n’atteint 0,5 °/°° ou plus. La moyenne se situe à 0,12 °/°°.

chez 3 femmes (sur 48) on constate une valeur de 0,5 °/°° ou plus. Le taux le plus haut enregistré 0,53 °/°°. Moyenne: 0,26°/°°

chez 9 hommes et 1 femme l’appareil de la police montre un taux de 0,0 °/°°

Test réalisé en présence d’un médecin d’état, du commandant de police, du procureur ainsi que d’un assureur.

Et comme disait Coluche : « 20% des accidents sont dus aux mecs bourrés donc 80% sont dus aux buveurs d’eau !  »

PS : que personne ne se méprenne sur ce billet je ne fait pas l’apologie de la consommation d’alcool, juste une preuve supplémentaire qu’on est pas au dessus de la limite avec 1 verre

Ce contenu a été publié dans coup de gueule, Coups de coeur, Vin, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire